Invitation: L’égalité au cœur du développement de la Montérégie

Face aux annonces gouvernementales sur les coupures dans les programmes publiques et la restructuration des instances régionales, des inquiétudes émergent en regard de leurs impacts possibles sur les femmes et l’égalité. Composant plus de la moitié de la population, les femmes sont souvent nombreuses à vivre sous le seuil de la pauvreté, à être victime de violence, à être monoparentale, à porter seule la responsabilité des soins de ses proches et à occuper un emploi précaire ou à temps partiel.

Les mesures d'austérité affectent surtout les femmes, dit l'IRIS

Source: radio canada.ca / IRIS Les initiatives du gouvernement du Québec pour relancer l'économie favorisent d'abord les hommes, tandis que les mesures d'austérité touchent surtout les femmes, selon une étude de l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS).

Communiqué de presse, Portail Québec

Compressions plus importantes pour les directions régionales de santé publique - « Québec choisit le béton plutôt que des services publics efficaces », selon Manon Massé

SOURCE: Portail Québec

Craintes et inquiétudes au sein du GASP

SOCIÉTÉ.  En cette journée mondiale de la justice sociale, le Groupe Actions Solutions Pauvreté (GASP) de la Haute-Yamaska souhaite sensibiliser la population de la Haute-Yamaska aux inégalités sociales qui sévissent dans la région.

«Il y a encore beaucoup de travail sur la table afin d'éviter la croissance des inégalités sociales», dit d'emblée le coordonnateur au GASP, Nicolas Luppens, en conférence de presse, aujourd'hui, devant plusieurs acteurs du milieu.

Selon lui, le paysage de la pauvreté au Québec, et en Haute-Yamaska, ne s'améliore pas.

Coup d'oeil sur...

 
Syndiquer le contenu